Comment se déroule une thérapie holistique ?

Par Annabelle Greber, Centre Phi
Catégorie: Développement personnel

La thérapie holistique

 

Une thérapie globale se préoccupe de l’ensemble des aspects et du fonctionnement de l’être Humain. Autant sur le plan physique (organique), qu’émotionnel, mental (psychique) et subtil (spirituel).

J’inscris volontairement le terme « spirituel » entre parenthèses étant donné qu’il a une signification différente pour chacun de nous mais aussi trop galvaudé voire banalisé de nos jours. Un sujet sur la spiritualité fera l’objet, ultérieurement, d’un autre post. J’utilise le terme « subtil » qui fait « ici » référence à l’énergétique, au monde invisible inter-relié avec le Grand Tout (l’Univers).

Pour ceux et celles qui souhaitent un équilibre de vie sur Terre, constant et durable, il est important que le corps (physique), l’esprit (la conscience) et l’âme/coeur (la Source) soient considérés et soignés à parts égales. Ce qu’on pourrait nommer le triangle d’or

 

Les étapes de la thérapie holistique

 

Dans le cadre d’une thérapie holistique au Centre PHI, il vous sera proposé un suivi thérapeutique global selon les étapes suivantes (bien entendu, des variantes sont possibles) :

La 1ère étape consiste en une lecture de vos carences ou excès nutritionnels pour déterminer l’état de santé biochimique de votre organisme. S’il s’avère par exemple qu’une carence en vitamines B3, B6, B9 et B12 avec un manque de magnésium sont détectés, il est fort probable de détenir « le lit » d’un état dépressif. Avec un supplément alimentaire naturel ciblé, votre organisme se sentira déjà plus en forme. La partie « psycho-émotionnelle » thérapeutique peut alors débuter plus sereinement sur une base physique plus stable et disposée. A ce stade, un soin énergétique peut également consolider la 1ère partie.

La psychothérapie est la 2ème étape souvent considérée à défaut, comme une démarche « pénible », « sévère », liée qu’au mental. Alors qu’un thérapeute en relation d’aide sera attentif à l’ensemble de vos états d’être. L’émotionnel est en général bien plus impliqué que le mental. Le subconscient qui emmagasine les diverses expériences émotionnelles n’est pas à confondre avec **l’inconscient. Ce dernier occulte certains faits ou traumatismes qui ne sont pas encore prêts à faire surface à ce stade de la réflexion. Ce petit « moi » qu’est le subconscient envoie des signaux au corps lorsqu’il est frustré, mécontent, blessé et surtout insatisfait de ses conditions de vie dont il est par ailleurs le co-créateur. L’Humain commence à se poser des questions lorsqu’il est dérangé par un schéma répétitif non bénéfique ou des angoisses récurrentes ou tout autre mal-être gênant.

**La partie inconsciente sera évidemment mis à jour dans le projet d’une psychothérapie.

La thérapie permettra de dé-nouer, dé-lier la pelote « de lianes » qui est devenue trop imposante pour la sup-porter. Un « travail » de découvertes et d’authenticité envers Soi commencera et le but en est de comprendre et surtout SENTIR Qui l’on Est Vraiment ! J’insiste souvent sur ces termes ; ils sont cruciaux pour tous ceux et celles qui veulent être et vivre en harmonie avec leur chemin de Vie.

Le point fort  et indéniable de la psychothérapie est d’expérimenter et de créer des modifications de conscience sur un plan concret et durable. Le tout, au rythme de chacun en considérant nos différences dans l’unique.

La 3ème et dernière étape sera en re-liance avec l’impalpable, le non maîtrisable, ce fameux lâcher-prise et cette « foi » que tout est « exact » ici et maintenant.

Par le biais de soins ou d’expériences énergétiques, on bouclera le triangle d’équilibre. Expérimenter le subtil après avoir pris soin de son Humanité est comme une cerise sur le gâteau, un « booster » de Vie, un accélérateur d’évolution de conscience. Toutes sortes de soins énergétiques sont aujourd’hui à la portée de tous. Ce qui importe, c’est la pureté de l’intention du donneur/transmetteur d’énergie envers le receveur. Le donneur est responsable de la qualité de son amour de préférence « inconditionnel » qu’il met à disposition. Le receveur est celui qui expérimente et qui se donne tous les moyens pour accueillir au mieux de ses possibilités les soins choisis.

La plupart du temps, on ressort « grandi » et plus proche de Soi et du Tout après un ou plusieurs soins subtils. Néanmoins, multiples scénarios sont possibles autant qu’il y a d’êtres humains.

 

La vision de la thérapie holistique

Eveiller les consciences devient une priorité de nos jours. Proposer cette opportunité à mes semblables ; d’accéder à l’autonomie physique (organique, la santé au naturel), émotionnelle et mentale (psychique, je Suis le Maître de ma Vie) et subtile (Je fais confiance à la Vie/Source) ; est ma priorité et mon chemin de Vie.

Il est certain que les étapes peuvent variées et un nombre incalculable de possibilités existent, mais l’objectif reste identique = viser le Juste Milieu dans ce que je pense, je dis et je fais. L’harmonie dans l’équilibre en est l’évidence !

Le bien-être, la sérénité, la paix en Soi résultent de cette Vision.

 

« La Voie du Juste Milieu n’est pas loin de l’Homme. Si l’on pense qu’elle est trop loin de l’Homme, elle n’est plus la Voie du Juste Milieu ». Le Testament de Confucius

 

Vous aimerez également...